Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Le marché des jeux en ligne appétissant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Casinos en Ligne - Gambling Index du Forum -> La vie du Forum -> Actualité Casino et Poker
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 56
Ville: Paris
Pays: France
Masculin

MessagePosté le: Dim 11 Oct - 19:44 (2009)    Sujet du message: Le marché des jeux en ligne appétissant Répondre en citant

Discuté en séance à l'Assemblée nationale à partir du mercredi 7 octobre, le projet de loi sur l'ouverture des jeux d'argent en ligne porte la signature du ministre du budget, Eric Woerth. L'opposition y voit en filigrane la griffe de quelques "happy few" admis, le soir du 6 mai 2007, à partager au Fouquet's la victoire de Nicolas Sarkozy. Le marché des jeux en ligne pourrait générer 3,5 milliards d'euros d'ici à 2015, estiment certains experts. Des grands noms du monde des jeux, du sport et des médias lorgnent sur le jackpot. Sans attendre que les textes soient votés, ils ont déjà pris leurs jetons pour s'asseoir à la table.

Après avoir fait fortune grâce à la vente de sa société de production Endemol, Stéphane Courbit vise à présent le marché des jeux en ligne. Avec Mangas Gaming, qu'il possède à parts égales avec la Société des bains de mer (SBM, contrôlée par la principauté de Monaco), il détient plusieurs sites de paris sportifs et de poker implantés en Europe : Betclic, Expekt.com, Bet-at-home.com, Poker.fr, Nordicbet.com. Betclic s'est associé avec Europe 1, propriété du groupe Lagardère, en commençant à diffuser des spots publicitaires en toute illégalité.

"Nuit du Fouquet's"

Pour les médias, en effet, la publicité pour les paris sportifs et les jeux en ligne pourrait représenter une manne juteuse. Bwin organise avec Le Journal du dimanche, qui dépend du groupe Lagardère, le JDD.fr Poker Tour et a signé un partenariat avec le groupe Amaury (Le Parisien, L'Equipe, France-Football, etc.) pour créer un site Web qui s'appellera Sajoo.fr. Direct 8, propriété de Vincent Bolloré, a créé Direct Poker en lien avec le site Pokerstars.fr. TF1 et Eurosport (Martin Bouygues), quant à eux, ont lancé leur propre site de paris, Eurosportbet, déjà opérationnel en Grande-Bretagne.

Bernard Arnault, propriétaire du groupe de luxe LVMH et du quotidien économique Les Echos, détient 10 % des actions de Betfair. A la suite du lobbying intense qu'il a mené auprès des autorités, l'échange de paris, opération par laquelle les clients d'un opérateur peuvent passer des paris entre eux, a été inclus dans la réglementation française.

L'animateur Arthur va prendre une participation de 25 % dans la société de paris sportifs qu'Endemol est en train de monter. Le groupe Lucien Barrière, dirigé par Dominique Desseigne, le patron du Fouquet's, s'est lancé dans les casinos en ligne avec Lecroupier.fr. Tandis que son concurrent direct, Patrick Partouche, fer de lance de l'offensive pour casser le monopole de la Française des jeux et du PMU sur les jeux d'argent, a créé plusieurs sites comme Poker770.com, Poker. com, Partouchepoker.com, malgré une décision de justice l'ayant condamné, en mars 2007, à douze mois de prison avec sursis et 40 000 euros d'amende pour avoir passé un accord avec une société gérant depuis Bélize le site Poker770.

Tous ou presque étaient de la fameuse "nuit du Fouquet's". La plupart ont leurs entrées auprès du chef de l'Etat. Dans un calendrier parlementaire obligeant tant de textes législatifs à patienter, celui-ci a bénéficié d'un créneau prioritaire dès le début de la session. "Quelle est l'impérieuse nécessité qui a conduit le gouvernement à placer ce projet en tête de son agenda ?", s'interroge Gaëtan Gorce (PS, Nièvre), porte-parole du groupe socialiste sur ce texte.

Pour le gouvernement, le développement de l'offre illégale de jeux sur Internet concurrence déjà les monopoles historiques, la Française des jeux, PMU et casinos : entre 4 000 et 5 000 sites seraient actifs sur le marché français, 3 millions de personnes joueraient déjà sur Internet, selon une enquête Ipsos publiée en juillet. Mieux vaut, considère-t-il, une "libéralisation régulée" qu'une "ouverture subie". "Le gouvernement met le doigt dans un engrenage, estime M. Gorce. Ce sera la dernière station avant la libéralisation totale."

L'opposition s'étonne aussi que, dans une période de crise budgétaire, le gouvernement se prive des recettes fiscales prélevées sur le chiffre d'affaires des opérateurs historiques. Le gouvernement assure que le montant global des recettes fiscales ne baissera pas. Toutefois, les opérateurs prêts à investir le marché font cause commune pour parvenir à en faire baisser les taux et l'assiette.

Malgré les garde-fous entourant le projet de loi, celui-ci soulève des inquiétudes : facilités de blanchiment d'argent, risques de conflits d'intérêts entre les activités de paris et les compétitions sportives, hausse de l'addiction aux jeux... En dépit de questions en suspens, le gouvernement presse pour l'adoption rapide du texte.


Source: Le Marché des jeux en ligne bon appetit


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Oct - 19:44 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Casinos en Ligne - Gambling Index du Forum -> La vie du Forum -> Actualité Casino et Poker Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Methode Hawks de la Roulette - Gagner de l'argent en ligne - Casinos Francais - Forum Casinos en ligne - Actualite gambling casino poker - Salles Bingo en Ligne -

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
© 2009 commodore-casino.xooit.fr
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by commodore-casino.xooit.fr